Le fil

« DataStorm est au cœur du réacteur français de l’Intelligence Artificielle »

Ecosystème - 7 février 2019

Installée dans le quartier de l’Ecole polytechnique, sur le Plateau de Saclay, DataStorm bénéficie d’un environnement scientifique fertile qui va de l’analyse économique aux systèmes intelligents. Une position unique qui permet à la filiale d’expertise et de conseil de l’ENSAE de mettre l’innovation au centre de ses projets clients.

ENSAE et DataStorm

L’ENSAE et DataStorm sont installés au coeur de quartier de l’Ecole polytechnique.

Dès sa création en 2013, DataStorm a fait le choix de favoriser les connexions entre la recherche fondamentale et ses applications réelles dans l’économie et la société, comme une passerelle agile entre les chercheurs et les entreprises. « Les travaux des chercheurs génèrent des outils qui peuvent servir aux entreprises. Et notre R&D crée des outils pour les chercheurs. Nous opérons des aller-retours permanents entre la théorie scientifique et les applications concrètes explique Benoit Ravel, directeur général de DataStorm. Tous les sujets clients ne nécessitent pas une collaboration scientifique avec des chercheurs. Mais lorsqu’elle s’impose, nous l’intégrons dans les sujets que nous traitons ». Comment ? « Les chercheurs vont confirmer le bien fondé de notre approche et nous accompagner dans notre propre montée en compétence scientifique. A l’inverse, notre R&D permet de rapprocher le monde académique – parfois “far from market” – du monde industriel ».

Fertilisation croisée

Statisticiens, économistes, experts en machine & deep learning ou en systèmes intelligents : DataStorm peut ainsi mobiliser les chercheurs du Centre de Recherche en Economie et Statistique (CREST), le laboratoire commun à l’Ecole polytechnique, l’ENSAE et l’ENSAI. Leur rôle ? « Fournir une expertise scientifique robuste et au besoin encadrer la production de nos livrables indique Frank Rimek, le directeur R&D de DataStorm. En fonction des projets, nous sollicitons également les chercheurs des autres laboratoires présents à Saclay ». Le Plateau présente en effet une concentration d’écoles et de centres de recherche inégalée avec pas moins de 11 laboratoires d’excellence scientifique. Plusieurs géants de l’industrie ont eux aussi choisi d’y installer leur R&D. Danone, Thales, EDF, Safran, PSA, Renault, Airbus Group, Air Liquide, General Electric, Nokia… tous veulent bénéficier de cette fertilisation croisée qui booste l’innovation.

Supercalculateur

L’Etat vient d’ailleurs de choisir Saclay pour construire un nouveau supercalculateur. Il disposera d’une puissance de 14 petaflops/s, plus de 1044 GPU et 70 000 cœurs de calcul. La puissance cumulée de 15 000 ordinateurs de dernière génération. L’acquisition de ce nouveau supercalculateur s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale de recherche en Intelligence Artificielle, présentée par le gouvernement fin novembre 2018 et qui vise à faire de la France le leader européen de la recherche en Intelligence Artificielle. « L’un de ses premiers champs d’utilisation sera le deep learning » annonce Philippe Lavocat, le PDG de GENCI, l’opérateur public chargé des équipements de calcul intensif.

Institut Polytechnique de Paris

Logo Institut Polytechnique de ParisDans le même temps, l’ENSAE est partie prenante du tout nouvel Institut Polytechnique de Paris, aux côtés de l’École polytechnique, Télécom ParisTech, Télécom Sud Paris et l’ENSTA. La convention de coopération acte l’engagement de ces grandes écoles dans la construction d’une institution de sciences et technologies de rang mondial. Bref, si nous ne sommes qu’aux prémices des usages de l’Intelligence Artificielle, le pôle d’innovation et de recherche qui émerge sur le plateau de Saclay a tous les arguments pour jouer un rôle majeur au niveau international. “Je suis très heureux que DataStorm contribue activement au groupe de travail qui va permettre de traduire cette alliance par des actions concrètes communes à destination des entreprises et de notre économie indique Benoit Ravel, convaincu que DataStorm et tout l’écosystème ENSAE “sont au cœur du réacteur français de l’IA”.

 

Replay webinar : Comment concilier Performance business et Règlementation grâce à l’Anonymisation des données ?

Pourquoi anonymiser ? Choix de la méthode ? Comment mettre en oeuvre la k-anonymisation ? Comment outiller un département/une activité pour mener des études avec la confidentialité différentielle ? Dans ce webinar animé par Benoit Ravel, Thibaut Dubois et Martin Masson partagent leur expertise et vous expliquent comment trouver le point d’équilibre entre la maîtrise des risques d’identification et la conservation des capacités d’analyse et de valorisation des données.

« Les métiers de la data et de l’IA ne viennent pas assez à la rencontre des femmes »

Naomi Girard a rejoint la team Datastorm en 2018. Data scientist junior, elle explore toutes les facettes du métier avec un intérêt prononcé pour le Traitement du Langage Naturel et un avis éclairé sur les femmes dans la data. Rencontre.

Les exigences d’une Data Literacy réussie

Acculturer pour embarquer. Pour une entreprise, la Data Literacy est un levier puissant qui permet de partager une lecture et une compréhension commune des concepts, enjeux, processus et outils de la Data Science. Dans cet article, Benoit Ravel revient sur les incontournables de cette démarche.

Toute l'expertise du Groupe ENSAE-ENSAI

Plateau de Saclay
5 Avenue Henry-Le-Chatelier
91120 PALAISEAU - FRANCE

Paris
24 rue Barbès
92120 MONTROUGE - FRANCE